facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck Play Pause
4 façons de tirer profit de votre contrat d’assurance vie de votre vivant Thumbnail

4 façons de tirer profit de votre contrat d’assurance vie de votre vivant

Vous avez comparé les offres d’assurance vie entière et vous avez trouvé un contrat qui offre les meilleurs avantages pour votre famille, de la préparation des funérailles au soutien apporté à vos proches dans les années à venir. Mais vous ne savez peut-être pas qu’il est également possible de tirer profit de votre contrat d’assurance vie de votre vivant.

Votre contrat d’assurance vie ne se résume pas aux prestations en cas de décès. Voici quatre façons d’utiliser les avantages qu’offre votre contrat d’assurance vie de votre vivant au profit de votre famille et pour vous aider à vous préparer pour la prochaine étape de votre vie.

1. Minimiser l’impôt à la retraite

Un contrat d’assurance vie entière peut servir d’outil permettant d’obtenir des liquidités à l’abri de l’impôt1. Les titulaires de contrat peuvent utiliser leur assurance vie comme une rente personnelle et effectuer des retraits non imposables à la retraite. Votre contrat d’assurance vie fonctionne ainsi comme un compte épargne-retraite dont vous pouvez vous servir pour retirer de l’argent pendant votre retraite.

2. Financer les études postsecondaires de vos enfants

Votre contrat d’assurance vie entière pourrait profiter à vos enfants bien plus tôt que vous ne le pensez. Potentiellement, votre contrat d’assurance vie pourrait vous donner droit à de meilleurs taux lorsque vous contractez un prêt pour les études de vos enfants (ou vos études) par rapport à un véritable prêt étudiant. De plus, quand vous remboursez les intérêts, l’argent retourne directement dans votre contrat.

Votre assurance vie peut également couvrir vos prêts étudiants si des dettes ne sont pas encore remboursées au moment de votre succession. Si votre succession contient des dettes liées à des prêts étudiants, votre assurance vie peut couvrir l’impôt à payer sur vos dettes.

3. Accéder aux prestations du vivant

En cas de coup dur, votre contrat d’assurance vie peut servir d’apport en liquidités additionnelles grâce aux prestations du vivant. Dans certains cas, les prestations du vivant peuvent être utilisées comme une partie du capital-décès. De cette manière, le capital-décès n’est pas entièrement utilisé au cours de votre vie, mais vous pouvez toujours compter sur le soutien financier supplémentaire qu’offrent les prestations d’assurance vie de votre vivant.

Les prestations du vivant peuvent fournir une aide financière sous la forme de prestations pour maladie chronique grâce auxquelles vous pouvez recevoir de l’aide pour diverses activités, y compris pour vous habiller et vous alimenter. Votre contrat d’assurance vie peut également vous permettre de recevoir des prestations d’assurance maladie en phase terminale, dans les cas attestés par un médecin. Les personnes ayant besoin d’un soutien financier pour des soins médicaux, et dont l’espérance de vie est inférieure à 12 mois, peuvent utiliser leur contrat d’assurance vie pour obtenir des prestations de leur vivant.

4. Vendre son contrat si on lui survit

Aussi incroyable que cela puisse paraître, il est possible de vivre plus longtemps que son contrat d’assurance vie. Si vous vous trouvez dans cette situation, au terme de votre contrat (et si vous n’avez jamais fait de demande de règlement), votre compagnie d’assurance pourrait vous rembourser les primes que vous avez versées au titre de votre contrat (si vous avez une assurance vie entière; vous devez bien évidemment toujours vérifier les modalités de votre contrat individuel). Une fois ces primes remboursées, vous pouvez les utiliser comme bon vous semble, notamment en les investissant ou en mettant cet argent de côté.

Survivre à son assurance vie est sûrement l’un des avantages les plus inattendus de votre contrat. Les titulaires de contrat ont la possibilité de maintenir leur couverture, de recevoir les fonds dans un compte d’épargne libre d’impôt ou de contracter des emprunts sur ce contrat. Selon vos besoins financiers lorsque votre contrat prend fin, la possibilité de recevoir un paiement de votre contrat d’assurance vie est une autre façon d’en bénéficier.


  1. Https://www.irs.gov/faqs/interest-dividends-other-types-of-income/life-insurance-disability-insurance-proceeds/life-insurance-disability-insurance-proceeds 

Le présent texte, qui a été rédigé à partir de sources considérées comme fiables, est fourni par Twenty Over Ten. Il ne peut être utilisé dans le but d’éviter toute pénalité fiscale fédérale. Veuillez consulter un notaire, un avocat ou un fiscaliste pour obtenir des renseignements précis concernant votre situation personnelle. Les opinions exprimées et le matériel fourni le sont à titre d’information générale et ne doivent pas être considérés comme une sollicitation pour l’achat ou la vente d’un titre.